Le sénateur O. Gadda de retour en prison


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 8 Juillet 2017



Le sénateur O. Gadda de retour en prison
Le sénateur Mohamed O. Gadda a de nouveau été incarcéré à la prison de Rosso, dans l’affaire de l’accident sur la route de Rosso, qui avait coûté la vie à deux personnes.

Selon les sources de Sahara Media le dossier a été relancé par l’ancien époux de la victime en sa qualité de tuteur de ses enfants.

Le mari de la défunte, qui était en état de grossesse au moment de l’accident, avait retiré sa plainte, mais le père de ses premiers enfants, en sa qualité de tuteur, a porté plainte et relancé le dossier pour obtenir dit-il le droit de ses enfants encore mineurs.

Il a porté plainte auprès de la gendarmerie et le parquet général a donné ordre d’arrêter le sénateur et de l’incarcérer.

Les faits ont été requalifiés après l’appel interjeté par le père des enfants contre la relaxe du sénateur qui avait pourtant payé la réparation, soit 1.400.000 ouguiya aux parents de la victime.

Selon les sources de Sahara Media la plainte a été formulée le jour même où le sénateur avait été libéré, mais la gendarmerie a du retarder la poursuite contre le sénateur.

Celui-ci a été arrêté dans son domicile par des éléments de la gendarmerie qui l’ont conduit à la prison civile de Rosso.

Le sénateur Mohamed O. Gadda mène la fronde des sénateurs contre le gouvernement, et préside la commission qui devait entreprendre des enquêtes sur les marchés de gré à gré établis par différents services de l’état.

Il est accusé par les autorités sécuritaires de la wilaya du Trarza de conduire un véhicule non assuré qui a entraîné la mort de deux personnes et causé des blessures pour une troisième sur la route de Rosso.
 
 
 














GABONEWS APAnews