Le sommet du Cin-Sad appuie la recherche d’une stabilité durable au Mali


Sahara médias avec Agences
Dimanche 17 Février 2013



Le sommet du Cin-Sad appuie la recherche d’une stabilité durable au Mali
Les chefs d’état participant au sommet de la Communauté des pays sahélo-sahariens (Cen-sad) appellent tous les pays de la zone à aider le Mali à retrouver la stabilité. Plus d'une vingtaine d'entre eux étaient déjà présents le 16 février à N’djamena pour donner une nouvelle impulsion à l'organisation.
Les 24 Etats sur 28 représentés au sommet extraordinaire de N’Djamena ont signé le traité révisé de l’organisation. Mais il faudra attendre au moins quinze ratifications pour que ledit traité entre en vigueur.
Le sommet de N’Djamena a créé, au sein de la Cen-Sad,  Communauté des Etats sahélo-sahariens, deux organes : le conseil permanent pour le développement durable chargé de la lutte contre la pauvreté,-la pauvreté faisant le lit au terrorisme-, et un conseil permanent de sécurité pour éloigner les terroristes de la zone Sahélo-Saharienne.
A la fin de la réunion, la Cen-Sad a annoncé une contribution de 500 millions de Francs CFA (760.000 euros) en faveur de la Misma, Mission internationale de soutien pour le Mali.














GABONEWS APAnews