Le syndicat de la santé demande l’annulation de la mesure interdisant aux dépôts pharmaceutiques de travailler les jours de repos


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 15 Décembre 2015



Le secrétaire général du syndicat de la santé, Dr Mohamed El Moustapha O. Brahim a déclaré que la mise prise par le ministère de la santé d’interdire aux dépôts pharmaceutiques de travailler les jours de repos était contraire à la politique de l’état visant à rapprocher les services aux citoyens.

O. Brahim a demandé aux autorités concernées de revenir sur cette décision « préjudiciable à une catégorie de travailleurs de faibles revenus et qui entretient près de 20.000 personnes ».

« S’en prendre aux intérêts des couches les plus démunies dans le secteur de la santé n’est pas la meilleurs voie pour développer celui-ci » selon le secrétaire général du syndicat de la santé qui ajoute que «  le mal se situe plus haut ».

Le secrétaire général du syndicat de la santé a dit que celui-ci suit avec intérêt les développements de cette question et qu’il a annoncera sa position au moment opportun.

La direction des pharmacies et des laboratoires avait édicté cette mesure plus d’une fois, mais les gérants et les travailleurs des dépôts pharmaceutiques l’avaient rejeté et organisé plusieurs manifestations pour la dénoncer.  
 
 














GABONEWS APAnews