Le syndicat des professeurs du secondaire proteste contre le choix unilatéral de leurs représentants à la Cnam


saharamedia
Dimanche 15 Août 2010



Le syndicat des professeurs du secondaire proteste contre le choix unilatéral de leurs représentants à la Cnam

Le Syndicat libre des professeurs de l’enseignement secondaire (Sypes) a exprimé toute sa surprise de voir des représentants siéger en son nom au Conseil d’administration de la Cnam (Caisse nationale d’assurances maladies), et ce sans concertation avec le syndicat, contrairement à ce que stipulent les textes.

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, le Sypes déclare que les travailleurs sont représentés par les syndicats les plus représentatifs. Le syndicat accuse la ministre de la Fonction publique d’avoir « foulé au sol les textes réglementant cette représentation par des critères qu’elle n’a pas encore dévoilés officiellement ». Le syndicat dit ne pas comprendre « les critères qui président à cette représentation dévolue à un représentant de l’enseignement fondamental et un autre du secteur de la santé, avec une ignorance totale de l’enseignement secondaire qui est pourtant le second du point de vue des adhésions à la Cnam ».

Le syndicat déclare avoir contacté Mme la ministre et M. le directeur général de la Cnam pour « leur rappeler le respect des textes et l’intérêt de la transparence, loin de toutes considérations clientélistes ».

 















GABONEWS APAnews