Les Echos de la Tribune Par Mohamed Fouad Barrada


saharamedia
Mercredi 17 Mars 2010



Femmes !!!

Lorsque  j’ai  écrit (voir la Tribune n°491)  que  la liste des  femmes de valeur en Mauritanie, laquelle a été   abordée dans une tentative de rendre hommage à  certaines parmi  elles,  n’est  point  exhaustive, tant s’en faut, et qu’elle reste bel et bien  restreinte et incomplète, une réaction objective  m’a été transmise dont voici les passages  saillants:

« Quiconque ne saurait lister  les femmes humbles, valeureuses et courageuses qui continuent de bâtir quotidiennement le pays et qui  ne cesseraient guère de faire partie des plus justes de cette nation,...!
- de ma mère, qui dès l'aube et après avoir rempli ses prières, égrenant son chapelet,  s’embarque dans un vieux taxi qui aurait, pratiquement, le même âge qu’elle en direction de la plage des pêcheurs. Là, elle remplit sa grande bassine de poissons que nous aimions bien retrouver au repas de midi. Elle s'installe au carrefour pff!! Pff !, disputant une place avec les mouches, d'autres bestioles et des ânes, pour vendre dignement ses poissons sous l'œil du poulet-de-flic véreux et de l'agent communal vicieux, la menaçant par intermittence au travers des taxes et contraventions fictives et virtuelles …
- de ma sœur qui, à force de gratter la terre, a fini d’enlever de la terre la graine nourricière à l’aide de ses mains calleuses ;
- de toutes ces femmes, qui dans un monde gouverné par l’hypocrisie du genre  masculin et la misogynie, ont su redonner à la femme la place qui lui devait pour nous montrer le chemin de l’honneur...»

 

Ainsi, un  deuxième commentaire m’a été  ‘communiqué’, dans la même lancée, sous forme, cette fois-ci,  de chronique  ‘De fil en aiguille’ du Quotidien de Nouakchott, quel beau style, quelle cohérence, en un  mot, je suis ébahi.  Sans compliment, j’avais, tout simplement, raison : Maryam Brodowski-Bâ  attire, incontestablement, l’attention au sens positif du terme.  Lisez seulement ce  qui suit :

« Souvent j'évoque combien je regrette de ne pas avoir moi-même enfanté…

Lorsque je rends visite à une famille dont les enfants me connaissent, je n'ai pas de plus grand bonheur que de les voir se précipiter vers moi les bras ouverts et les entendre de joie hurler mon nom… Sentir leurs petits bras autour de mon cou… Me fait l'effet de posséder toute la tendresse du monde…

Cette réflexion dans " La Tribune " me donne l'occasion de rappeler une fois de plus ce qu'est une mère. Où tout au moins telle que je la vois (et heureusement je ne suis pas la seule !) Depuis que le monde existe la mère a une place incomparable dans les différentes sociétés. Elle est le pilier irremplaçable d'un foyer. Celle qui règle la majorité des problèmes, qui soigne, console, écoute, conseille, protège, arrive à prévoir " l'imprévisible " … Et peut encore bien d'autres choses car, je suis désolée Messieurs si pour une fois je vous semble " féministe ", la femme possède une énergie, une force et une disponibilité qui vous font très souvent cruellement défaut(…)

Ne vous y trompez pas, j'ai, même si c'est sous une autre forme que la majorité de mes semblables, un très grand sentiment féministe et je voudrais que mes consœurs arrêtent de vouloir être des " hommes " et à réclamer sans discernement l'égalité des sexes… Croyez moi Mesdames Dieu nous a créé " inégalables " et jamais les hommes n'arriveront à notre niveau… Le travail que nous faisons et ferons encore… Nous sommes les seules capables de le faire… Mais nous avons besoin des hommes pour nous aider… Ils ont eux aussi une sensibilité et déjà assez de mal à se retrouver dans le monde actuel, Alors prenons les tels qu'ils sont, agissons avec diplomatie… Ne les bousculons pas trop …»

 

Normal 0 21 false false false FR X-NONE AR-SA /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:Arial; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

m_barrada@yahoo.fr
Source : La Tribune n°492

 

 















GABONEWS APAnews