Les FLAM livrent un bilan sombre du cinquantenaire des indépendances en Mauritanie et en Afrique


saharamedia
Mercredi 24 Novembre 2010



 Les FLAM livrent un bilan sombre du cinquantenaire des indépendances  en Mauritanie et en Afrique

Les Forces de Libération Africaine de Mauritanie (FLAM), un mouvement le l'opposition extérieure, livrent un bilan négatif  de 50 ans d'indépendance en  Mauritanie et  en Afrique, dans une déclaration parvenue à Sahara Médias mercredi, 3 jours avant la célébration du cinquantenaire, prévue pour le dimanche 28 novembre prochain.

Trait d'union entre   l'Afrique au Nord et au Sud du Sahara, la Mauritanie est présentée par le communiqué  de presse des camarades du Kaw Touré comme "un miroir brisé, un morceau hybride" qui n'échappe pas  "à la sombre caractérisation générale du continent, avec des indépendances
ratées,par la faute de dirigeants politiques nationaux" qui ne cessent de tirer leurs pays vers le bas du classement à l'échelle du globe.

 

Résultat:  le cinquantenaire des indépendances africaines "rime généralement avec régression et répression" et "renvoie à l'image d'une Afrique marginalisée, croulant sous le poids de la dette et écrasée par des rapports commerciaux inégaux, impitoyables et iniques" et  aux quels sont  venues s'ajouter "la mal gouvernance, la corruption, le pillage des ressources nationale et la discrimination ethnique".
Fondées en 1983, les  FLAM sont classées dans la mouvance nationaliste négro africaine.

 















GABONEWS APAnews