Les Mourabitounes locaux en phase finale du CHAN


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 19 Août 2017



Jamais une sans deux dit l’adage.

Une vérité que vient de confirmer les Mourabitounes locaux samedi après midi, en s’imposant devant le Mali à Bamako, arrachant pour la deuxième fois leur qualification au championnat d’Afrique des nations.

Après leur match nul à domicile, les Mourabitounes ont réussi à renverser le vapeur, sur un stade surchauffé, le public bamakois déçu par la prestation de son équipe.

Ils ont su résister aux assauts répétés des maliens et menacé même, après avoir raté un pénalty, à quelques occasions d’améliorer la recette, en procédant à des contre attaques.

Selon des sources médiatiques  l’arbitre a été contraint d’arrêter le match à le 43ème minute, le banc mauritanien ayant essuyé des jets de bouteilles.

Les spectateurs maliens ont empêché les joueurs mauritaniens de rentrer dans les vestiaires à la mi-temps, les contraignant à demeurer sur la pelouse.

Selon les mêmes sources l’un des membres du staff mauritanien a reçu une pierre sur le dos, ce qui a amené l’arbitre égyptien à exiger des responsables maliens l’établissement de l’ordre et la sécurité pour l’équipe visiteuse.

Un comportement qui risque fort bien de poser problème aux autorités sportives maliennes, les dispositions de la CAF et de la FIFA, en de pareilles circonstances sont draconiennes, pourvu que les rapports de l’arbitre et du commissaire de match impartiaux et circonstanciés.

Toujours est-il que ce résultat ne manquera pas de servir le football mauritanien, et devra lui permettre, lors du prochain classement FIFA, de glaner quelques points.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews