Les USA proposent une nouvelle approche pour résoudre le conflit du Yémen


Saharamédias - Agences
Vendredi 26 Août 2016



Les USA proposent une nouvelle approche pour résoudre le conflit du Yémen

Le secrétaire d’état américain John Kerry a appelé jeudi à trouver une solution au conflit au Yémen et annoncé une nouvelle approche américaine pour la trouver.

Kerry a fait cette déclaration au lendemain de sa visite en Arabie Saoudite qui dirige depuis 17 mois une coalition soutenant le régime contre les Houthis.

La proposition américaine prévoit la mise en place d’un gouvernement de coalition au sein duquel seront représentés les Houthis et leurs alliés, les soutiens de l’ancien président Ali Abdalla Saleh, en contrepartie du retrait des rebelles des positions qu’ils contrôlent et surtout Sanaa et la remise de leur armement lourd à une troisième partie.

Il a mis l’Iran en garde contre la fourniture d’armes particulièrement les armes lourdes aux rebelles, au moment où les nations unies demandaient l’ouverture d’une enquête internationale à propos des atteintes aux droits de l’homme dont sont accusées toutes les parties en conflit.

John Kerry s’exprimait lors d’une conférence de presse qui a suivi une rencontre avec le ministre saoudien des affaires étrangères, celui des Emirats Arabes Unis, le vice ministre britannique des affaires étrangères chargé du proche orient et l’émissaire du secrétaire général des nations unies au Yémen.

Le secrétaire d’état américain a révélé que l’approche proposée par son pays, à deux composantes sécuritaire et politique, avait recueilli l’aval des pays du Golfe.

La gestion collégiale des affaires de l’état avait constitué un point d’achoppement entre les parties en conflit, le gouvernement en place exigeant un retrait des rebelles des positions occupées et la remise de leurs armes avant toute action politique, alors que les rebelles exigeaient eux la mise en place d’un gouvernement national qui sera chargé de l’application de l’accord conclu.

John Kerry a ajouté que l’émissaire onusien Ismael O. Cheikh Ahmed entamera immédiatement des consultations avec les parties en conflit pour examiner en détail le contenu de l’approche américaine qui offrira aux Houthis une opportunité de prendre confiance à l’endroit de la structure gouvernementale qui sera mise en place et une participation au pouvoir en contrepartie de la fin de la violence.

 

 

 

 

 

 

 















GABONEWS APAnews