Les commerçants du marché du meuble protestent contre l’augmentation de l’impôt annuel


saharamedia
Lundi 21 Novembre 2011



Les commerçants du marché du meuble, à la moughataa de Sebkha ont vu leurs commerces fermés par les services de sécurité sur ordre de la Direction générale des Impôts, pour refus de payer une taxe annuelle en nette augmentation.

L’on réclamerait ainsi à certains propriétaires de commerce de meubles de s’acquitter d’une taxe de 240.000 UM, ce que les commerçants trouvent « énorme » en rapport à leur activité.

Les commerçants qui ont envoyé une délégation pour négocier une diminution de cet impôt avec les responsables du ministère des Finances, menacent de descendre dans la rue pour protester contre une taxe qu’ils considèrent comme disproportionnée.















GABONEWS APAnews