Les députés de Tintane nient avoir demandé avec leurs pairs du Hodh El Gharbi le tranfert de l’ISERI (future université « Les Mourabitounes ») de Nouakchott à Aioun


saharamedia
Jeudi 24 Mars 2011



Les députés de la moughataa de Tintane, Mahfoud Ould Mohamed Lemine et Sidi Mohamed Ould Sidi, ont nié avoir demandé avec leurs pairs du Hodh Gharbi, dans une lettre adressée au président Ould Abdel Aziz, le transfert de la future université « Les Mourabitounes », actuel Institut supérieur d’études et de recherches islamiques (ISERI), de Nouakchott à Aïoun.

Les deux parlementaires ont indiqué, dans un contact avec Sahara média, qu’ils n’ont pas « pris part à l’écriture de la lettre et n’ont pas été averti au départ de son existence, pensant même que certains de leurs collègues ne l’ont peut-être pas signés, selon leur expression.

Sahara média avait reçu hier une lettre « adressée » par les élus du Hodh El Gharbi au président de la République et renfermant les noms de tous les députés et sénateurs des moughataas de la wilaya du Hodh El Gharbi.

 















GABONEWS APAnews