Les députés de la majorité tiennent une conférence de presse…et affirment que les protagonistes de l’Accord de Dakar n’existent plus


saharamedia
Dimanche 27 Février 2011



Un groupe de députés de la majorité présidentielle vient d’annoncer la disposition du gouvernement au dialogue avec l’ensemble des parties politiques dans le pays, précisant qu’il est cependant « inconcevable de bâtir ce dialogue sur la base de l’Accord de Dakar » parce que les « protagonistes ses protagonistes n’existent plus ».

Le député de Modjeriya, Sid’Ahmed Ould Ahmed, qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse organisée dimanche soir à l’Assemblée nationale, a aussi déclaré que la majorité « soutient les revendications des peuples arabes qui refusent la dictature et l’injustice politique er revendiquent la liberté en utilisant des moyens pacifiques ».

Ould Sid’Ahmed a loué l’approbation par le parlement mauritanien de la loi sur l’appui à la presse et jugé importantes les questions qui ont été adressées à certains membres du gouvernement au cours de la session parlementaire qui s’est achevée hier samedi.















GABONEWS APAnews