Les dockers du PANPA : la sortie des conteneurs a réduit considérablement nos revenus


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 4 Novembre 2016



Les dockers du PANPA : la sortie des conteneurs a réduit considérablement nos revenus
Les dockers du port autonome de Nouakchott dit port de l’amitié (PANPA) ont poursuivi vendredi leur grève pour la troisième journée consécutive, pour protester contre le système « des sorties conteneurs », une mesure qui a réduit considérablement, selon eux leurs revenus.

Pour les dockers, cette nouvelle mesure n’a eu aucune incidence sur les recettes douanières, ni sur le revenu des hommes d’affaires ni le bureau d’embauche de la main d’œuvre portuaire, contrairement aux leurs, gravement affectés.

Ils ont appelé à la révision de l’accord conclu en 2014.

Les dockers avaient entamé une grève depuis mercredi pour dénoncer la mesure relative au dépotage et au déchargement des conteneurs hors du port, ce qui influe substantiellement sur leurs revenus.

La confédération générale des travailleurs de Mauritanie a invité le gouvernement à remettre en cause cette mesure, contenue dans l’accord conclu en 2014, en attendant l’adoption de réformes appropriées dans le cadre de négociations globales entre tous les partenaires concernés.

Elle a renouvelé « sa solidarité avec les dockers en grève » et son « soutien à leur lutte pour faire aboutir leurs revendications légitimes ».

Le Syndicat a rejeté l’assertion selon laquelle le déchargement des conteneurs au port, « augmenterait les prix », ajoutant que « l’augmentation demandée par les dockers ne saurait dépasser une ouguiya le kilogramme.

La centrale syndicale a appelé enfin à « l’ouverture de négociations sérieuses qui conduiraient à un accord consensuel qui permettrait d’organiser le travail des dockers du port et à améliorer leurs conditions de vie ».














GABONEWS APAnews