Les étudiants mauritaniens en Algérie passent leur première nuit devant l’ambassade de Mauritanie


Alger - Saharamédias
Jeudi 24 Mars 2016



Les étudiants mauritaniens en Algérie passent leur première nuit devant l’ambassade de Mauritanie
Les étudiants mauritaniens en Algérie ont passé mercredi soir leur première nuit devant l’ambassade de Mauritanie à Alger pour protester contre le refus des autorités d’autoriser une partie des étudiants à déposer leurs demandes de bourses.

Selon une source estudiantine, les étudiants ont passé la nuit, à même le sol, en face de l’ambassade, sous une température de près de 12°.

Les étudiants ont déclaré qu’ils ont décidé de recourir à ce mode de protestation après avoir épuisé tous les recours offerts à eux et que le ministre de l’enseignement supérieur ait refusé de répondre aux correspondances qu’ils lui ont adressées.

Ile ont demande aux autorités et particulièrement au ministre de l’enseignement supérieur d’annuler la décision de supprimer 300 bourses considérant qu’il s’agit d’une mesure arbitraire.

Dans une déclaration à Sahara Media, le président de l’union des étudiants et stagiaires mauritaniens en Algérie, Sidiya O. Ahmed, que ce mouvement était une forme de rejet des décisions du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique relatives à l’exclusion de certains étudiants de la liste des ayant droit aux bourses en les empêchant de déposer leurs dossiers.

Il a réaffirmé la ferme volonté des étudiants de continuer leur mouvement dans faiblir et sans concessions.

L’union des étudiants mauritaniens en Algérie avaient dénoncé la décision du ministère de l’enseignement supérieur de refuser les bourses aux étudiants non boursiers inscrits en master, en doctorat et en médecine.
 
 
 














GABONEWS APAnews