Les jeunes activistes déférés du pénitencier Dar Naim à la prison civile


Samedi 17 Octobre 2015



Les jeunes activistes déférés du pénitencier  Dar Naim à la prison civile
Les autorités judiciaires ont extrait hier vendredi les jeunes activistes arrêtés lors d’une manifestation devant le ministère de la santé de la prison de Dar Naim vers la prison civile.

Selon les sources de Sahara Media, les jeunes détenus ont été sauvagement agressés, battus et déshabillés par des détenus du droit commun à la prison de Dar Naim.

Selon la même source qui a souhaité garder l’anonymat, l’un des jeunes a perdu connaissance et les autorités pénitentiaires avaient envisagé un moment l’évacuer vers l’hôpital avant d’y renoncer.

Toujours selon cette source les gardes en faction à la prison ne sont pas intervenus pour protéger les jeunes des agressions avant que ceux-ci les menacent de les accuser de complicité avec les agresseurs.

Les conditions des jeunes détenus se sont améliorées depuis leur transfert à la prison civile.

Les 5 jeunes activistes avaient été arrêtés lors d’une manifestation devant le ministère de la santé.

Accusé de manifester illégalement et d’avoir agressé des fonctionnaires dans l’exercice de leurs fonctions, les 5 jeunes ont été déférés vendredi à la prison de Dar Naim














GABONEWS APAnews