Les ministres des Affaires étrangères des pays du Sahel discutent avec l’UE des moyens de lutte contre AQMI


saharamedia
Mardi 6 Décembre 2011



La capitale belge Bruxelles accueille, jeudi prochain, une réunion regroupant quatre ministres des Affaires étrangères de pays du Sahel (Mauritanie, Niger, Algérie, Mali) et des responsables de l’Union européenne (UE) devant débattre de la situation sécuritaire dans la zone sahélienne et de la menace que fait peser sur elle Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).

Cette rencontre intervient un mois seulement après celle qui a réuni à Washington les mêmes ministres africains avec des responsables américains préoccupés par le phénomène terroriste dans cette partie de l’Afrique.

 

Les ministres des Affaires étrangères des Etats du Sahel s’étaient réunis, en septembre dernier, à Alger, pour fixer les principes devant conduire la lutte contre le terrorisme dans la zone, mettant en avant la coopération économique et sécuritaire devant permettre à ces pays du champ d’être les principaux acteurs d’une telle stratégie.

 

Al Qaeda au Maghreb Islamique détient, à ce jour, près de 10 otages occidentaux, dont la plupart sont des Français enlevés, à des moments différents, au Niger, au Mali et à Tindouf, région du sud algérien où se trouvent les camps du Polisario.















GABONEWS APAnews