Les proches des victimes du crash de l’avion militaire il ya un an ne sont toujours pas rétablis dans leurs droits auprès de la société étrangère ayant réassuré l’appareil.


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 11 Juillet 2013



Les proches des victimes du crash de l’avion militaire il ya un an ne sont toujours pas rétablis dans leurs droits auprès de la société étrangère ayant réassuré l’appareil.
Les proches des victimes du crash de l’avion militaire à l’aéroport de Nouakchott il ya un an, viennent de demander au président MOHAMED OULD ABDEL AZIZ d’intervenir rapidement afin qu’ils soient rétablis dans leurs droits auprès de la société étrangère ayant réassuré l’appareil en vertu d’un accord conclu avec la direction de l’armée de l’air mauritanienne.
Ces personnes ont salué l’intérêt porté à cette question par différentes forces vives de la nation et ont demandé d’avantage de pression sur la société d’assurance afin qu’elle honore ses engagements.
Rappelons que cette catastrophe aérienne avait coûté la vie à 7 personnes :
Capitaine EL HACEN OULD CHEIKHANI OULD MOULAYE ABBASS, commandant de bord
Lieutenant AHMED OULD MOHAMED SALEM OULD YAHI co-pilote
Adjudant AHMED SALEM OULD EL HADRAMIOULD SID’AHMED, mécanicien Navigant
Adjudant douanier M’BARECK OULD BOUNA OULD SAMBA
Brigadier de douane MOHAMED OULD AHMED OULD MOHAMED
Deux civils: HENOUN OULD MOHAMED
ELY CHIKH OULD YACOUB OULD BAH














GABONEWS APAnews