Les réserves minières du pays évoquées devant le parlement


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 5 Janvier 2016



Les réserves minières du pays évoquées devant le parlement
Lors d’une intervention devant le parlement lundi, le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, Mohamed Salem O. Bechir a évoqué les réserves minières du pays et avancé des chiffres.

En tête de ces réserves celle du fer avec plus d’un milliard et demi de tonnes.

Selon le ministre les réserves en or sont estimées à 25 millions d’onces d’or, plus de 140 millions de tonnes de phosphate, plus de 11 millions de tonnes de quartz, plus de 245 millions de tonnes de sel et plus de 100 millions de tonnes de gypse.

O. Bechir a ajouté que les permis de recherche tous les minerais confondus ont atteint 125 et celles d’exploitation 13 pour le fer, l’or, le cuivre, le sel et le quartz.

La production minière en 2014 a atteint 13 millions de tonnes de minerais de fer brut, exportés par la SNIM, 31 millions de tonnes de cuivre, 44500 onces d’or exportés par la MCM en plus de 262.000 onces d’or production Tasiaset.

Selon le ministre cette production minière a contribué pour plus de 115 milliards d’ouguiya au budget de l’état.

Au plan de la main d’œuvre, a ajouté le ministre, ce secteur emploie 15.000 travailleurs dont 7500 emplois permanents.

Le ministre a enfin ajouté que l’avenir du secteur minier était prometteur, avec des indicateurs probants qui pourraient, à court et moyen terme,  permettre la diversification de la production.
 














GABONEWS APAnews