Les sénateurs dénoncent le traitement réservé au sénateur O. Gadda après un accident mortel sur la route de Rosso


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 13 Mai 2017



Les sénateurs dénoncent le traitement réservé au sénateur O. Gadda après un accident mortel sur la route de Rosso
Des sénateurs ont dénoncé vendredi l’arrestation du sénateur Mohamed O. Gadda et sa mise en cellule individuelle, après un accident sur la route de Rosso, qui avait coûté la vie à une femme et un enfant.

Dans une conférence de presse, les sénateurs ont dénoncé le traitement infligé au parlementaire, dont le véhicule avait été fouillé, ses téléphones confisqués avant d’être détenu dans un lieu secret, sans aucun respect pour son statut de parlementaire qui lui confère une immunité.

Six sénateurs ont été dépêchés à Rosso auprès des autorités pour suivre l’affaire.

Ils ont adressé leurs condoléances à la famille des victimes, mortes alors que le sénateur tentait d’éviter un troupeau de camelins qui traversait la route, perdant le contrôle de son véhicule qui est allé percuter une baraque à plus de 10 mètres de la voie.

Les sénateurs, au nombre de 16, ont imputé les causes de l’accident à la divagation des animaux sur les axes routiers et la détérioration des routes.

Ils ont ensuite attiré l’attention des autorités sur la nécessité de traiter le sénateur avec les égards qui lui sont dus.
 
 














GABONEWS APAnews