Les sénateurs veulent soumettre le premier ministre à l’oral


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 2 Juin 2017



Les sénateurs veulent soumettre le premier ministre à l’oral
La conférence des présidents issue du sénat a discuté, lors de sa réunion du jeudi, l’éventualité de convoquer le premier ministre afin de le soumettre à une question orale à propos de ce que la chambre a appelé « ses activités tribales dans l’est du pays ».

La conférence des présidents a envisagé d’adresser au premier ministre une question orale suivie de débats, posée par le sénateur de Tidjikja, Moustapha Sidatt.

Une question qui dénonce « l’activité tribale sans précédent affichée lors des différents meetings tenus dans les régions est du pays ».

Lors de sa tournée dans ces régions, le premier ministre avait insisté sur la nécessité d’approuver les amendements constitutionnels et avait réaffirmé que le régime demeurera en place au-delà de 2019.

Une déclaration qui avait ravivé une grande polémique au sein de la classe politique, certains opposants l’ayant assimilée à une volonté du président de briguer un troisième mandat, une disposition qu’interdit la constitution du pays.
 
 
 














GABONEWS APAnews