Les sociétés de transport réunissent 141 bus pour occuper la place Ibn Abass…et sont informées qu’elle est déjà retenue pour le meeting de la COD


saharamedia
Vendredi 22 Juin 2012



Les sociétés de transport interurbain ont réuni cet après midi quelque 141 bus dans la perspective d’occuper, demain samedi, l’espace sis à la mosquée Ibn Abass pour protester contre l’exigence de payer le bon de sortie.

Une source proche de ces sociétés a indiqué qu’il s’agit là d’une mesure répondant à la décision de l’Autorité de Régulation d’interdire à tout bus de transport refusant de payer le bon de sortie de prendre à bord des passagers.

 

A ce sujet, le président de la Mauritanienne des Transports, El Mehdi Ould Sidi Mohamed, a critiqué « le silence du ministère de tutelle et sa position de simple témoin des pertes qu’ils subissent à cause de cette perturbation du trafic ».

 

 

Il a indiqué que les sociétés « payent les taxes réglementaires, offrent du travail à des mauritaniens et sont soumises aux lois de la concurrence, ce qui rend impossible l’arrêt de leurs activités parce qu’elles n’acceptent pas de payer une taxe non justifiée ». Il a appelé, à ce sujet, le président de la République et le Premier ministre à intervenir pour mettre fin à leur supplice.

Dans le même ordre d’idée, des sources ont indiqué que le commissaire de la Routière a informé les sociétés de transport que la Place sise à la mosquée Ibn Abass est déjà autorisée pour le meeting de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) prévu demain samedi.

Les mêmes sources ont révélé que la COD a contacté ces sociétés de transports pour louer leurs bus pour acheminer les populations des différentes moughataas de Nouakchott au meeting de demain.















GABONEWS APAnews