Les tortues menacées de disparition en Mauritanie


saharamedia
Samedi 23 Juillet 2011



Un militant pour la défense de l’environnement mauritanien lutte pour protéger des dizaines de tortues menacées de disparition, en les faisant vivre dans sa propre maison ! Il s’agit d’un ambitieux projet de protection de la nature sur lequel Bemba Ould Samory Ould Soueidat travaille depuis 10 ans.

L’homme est un ancien fonctionnaire de section de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’ouest, et est membre de l’organisation internationale pour la protection des tortues dont il élève dans son domicile des centaines.

Chaque année, il lâche dans le désert mauritanien quelques-uns de ces animaux, à raison de 70 tortues tous les 10 mois.

Ce militant pour la protection de l’environnement rêve ainsi de permettre à ces tortues de « vivre dignement » dans un contexte où les mauritaniens ne sont pas vraiment intéressés par elles.

Dans un entretien avec Sahara média, Ould Soueidatt déclare : « Les tortues sont menacées de disparition et c’est pour cela que nous tentons de les protéger d’abord, en les élevant dans des conditions acceptables, ensuite en les lâchant dans le Sahara mauritanien où elles peuvent vivre dans des conditions naturelles ».

Et selon cet expert qui a longtemps vécu entre les tortues, le plus grand danger que rencontrent celles-ci est le fait que les mauritaniens mangent leur viande où les élèvent en tant qu’animal domestique dans leurs maisons sans connaître vraiment comment les traiter, comment elles vivent et qu’est-ce qu’elles mangent ».

L’élevage et la protection des tortues a poussé Bamba à apporter des aménagements importants à son grand domicile (3000 m2) qu’il a transformé en une oasis verdoyante avec des arbres fruitiers et des plantes rares pour donner aux tortues un milieu de vie adéquat.

Ce militant pour la protection de l’environnement accueille chaque année des dizaines de chercheurs et de personnes intéressées par le mode de vie des tortues qui intéressent également les élèves des écoles de Nouakchott. 

 















GABONEWS APAnews