Les transporteurs de l’intérieur en grève pour protester contre le triplement de la taxe


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 11 Octobre 2016



Les transporteurs dans les villes de l’intérieur et dans les localités rurales, sont entrés mardi en grève, après que les autorités aient décidé de porter la taxe quotidienne de 500 à 1500 ouguiyas.

Dans une communication téléphonique avec Sahara Media, les transporteurs ont déclaré qu’ils allaient protester devant les locaux de l’autorité de régulation, devant laquelle ils immobiliseront leurs véhicules, jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé autour d’une taxe raisonnable pour eux ou le retour au taux initial.

Les transporteurs ont déclaré que les autorités ont porté cette taxe de 500 UM à 1500 UM, un taux qu’ils ne sont pas à mesure de payer, eu égard au prix élevé des hydrocarbures et la faiblesse de leurs moyens, eux qui servent des populations particulièrement démunies.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews