Les travailleurs de Mauritania Airways inquiets sur leur sort


saharamedia
Jeudi 30 Décembre 2010



Les travailleurs de Mauritania Airways inquiets sur leur sort

Des dizaines de travailleurs de Mauritania Airways se sont rassemblés ce jeudi matin devant le siège central de la compagnie pour faire montre de leurs inquiétudes face au sort de la société que d’aucuns considèrent déjà sur la voie de la faillite.

Dans ce cadre, Abeidy Ould Mohameden Ould Sidi Brahim, porte-parole des travailleurs, a déclaré à Sahara média que la direction de Mauritania Airways leur a demandé de quitter « jusqu’à ce que la situation soit claire », leur promettant tout de même de payer les salaires du mois de décembre et une partie des arriérés, ce qui n’a pas été fait jusqu’à présent ».

 

Ould Sidi Brahim a aussi indiqué que la direction leur fait connaître trois possibilités pour eux de rester au travail : les conserver pour qu’ils continuent à assurer le service dans l’aéroport de Nouakchott, s’il se décide de transférer le siège de la compagnie au Sénégal, les faire embaucher dans la nouvelle compagnie aérienne en voie de création ou les transférer sous la tutelle de Tunis Air.

 

Il a confirmé que Mauritania Airways a effectivement suspendu la vente des billets aux voyageurs et remboursé ceux qui ont déjà coupé des titres de voyages. Il a ajouté avoir entendu auprès de sources non encore confirmées que la société a vendu à l’Etat mauritanien son siège sis à l’aéroport de Nouakchott à 60 millions d’UM.

A signaler que les travailleurs sortis aujourd’hui pour manifester sont au nombre de 41 et appartiennent à diverses catégories telles l’enregistrement à l’aéroport et les responsables charger de superviser les équipages dépendant de la compagnie.















GABONEWS APAnews