Les travailleurs de la MCM entrent dans une grève ouverte


saharamedia
Mercredi 21 Décembre 2011



Les travailleurs des Mines de Cuivre de Mauritanie (MCM) sont entrés, depuis les premières heures de la matinée de ce mercredi dans une grève ouverte pour protester contre la non application des clauses d’un accord convenu, en juin dernier, avec la direction de la société.

La grève a paralysé l’activité de la société à Akjoujt et à Nouakchott au moment où certains travailleurs parlent du remplacement de mauritaniens, dont un cadre de l’entreprise, par des étrangers.

 

L’accord convenu entre la MCM, qui exploite les mines de cuivre d’Akjoujt, et les représentants des travailleurs comportent plusieurs points dont les plus importants sont :

 

-          Le payement de la prime de rendement et de la prime de productivité pour l’année 2011 ;

-          Le payement de deux mois de salaire pour chaque travailleur sous forme d’incitation, à partir du mois de juillet 2011 ;

-          Début des négociations avec les représentants des travailleurs à propos de l’assurance maladie ;

-          Faire profiter les travailleurs des dispositions de l’article 40 de la Convention Collective du travail lié aux primes ;

-          Augmentation de l’indemnité de logement ;

-          Augmentation de la prime de déplacement pour les routiers.















GABONEWS APAnews