Les villes francophones au secours de la CUN


Lundi 12 Octobre 2015



Les villes francophones au secours de la CUN
La présidente de l’association internationale des villes francophones, Anne Hidalgo a annoncé une aide de cette institution à la communauté urbaine de Nouakchott destinée à combattre les eaux stagnantes consécutives aux dernières pluies.

Cette aide intervient, selon un communiqué publié aujourd’hui lundi par la CUN, au lendemain de la participation à Tunis du 7 au 9 octobre  de la présidente de la communauté urbaine de Nouakchott Matty mint Hamady aux travaux du bureau et ceux de l’assemblée générale de l’association internationale des villes francophones.

Selon le communiqué de la CUN mint Hamady avait dressé, devant les participants un tableau particulièrement inquiétant de la situation de la capitale où des quartiers sont encerclés par les eaux de pluie souillées en plus de la présence d’eau stagnante dans plusieurs rues, ce qui est de nature à menacer la santé des populations.

La présidente de la CUN a révélé la volonté de son institution à mettre sur pied des équipes motorisées et d’autres équipes mobiles pour lutter contre les insectes et autres vecteurs de maladies de même que l’acquisition de citernes pour aspirer les eaux.

Mint Hamady a sollicité l’aide de l’association internationale des villes francophones afin de réaliser son programme.














GABONEWS APAnews