Lutte contre le terrorisme : La Mauritanie participe à des manœuvres militaires


Vendredi 21 Février 2014


Quelque 1000 militaires américains, européens et africains ont entamé des manœuvres militaires internationales dans l'est et le nord du Niger pour s'exercer à faire face aux menaces terroristes qui planent sur ces régions depuis des années, a annoncé, hier, l'armée nigérienne.


Lutte contre le terrorisme : La Mauritanie participe à des manœuvres militaires
Le général Seïni Garba, chef d'état-major des armées du Niger, a déclaré, lors d'une conférence de presse, que l'exercice Flintlock 2014, qui va durer jusqu'au 9 mars, est « lancé à un moment où notre pays et tous les Etats de la sous-région du Sahel font face aux dures réalités ayant trait au terrorisme ».
Ces exercices aériens et terrestres, organisés chaque année par l'état-major des opérations spéciales de l'Africom, le commandement des Etats-Unis pour l'Afrique, regroupe un millier de militaires issus d'une vingtaine de pays, dont la France, le Tchad, l'Algérie, le Nigeria, le Mali et la Mauritanie qui avait accueilli ces manœuvres en 2013.
 














GABONEWS APAnews