Mali : Des femmes de soldats empêchent l’arrestation de leurs époux partisans de l’ancien président ATT


saharamedia
Vendredi 3 Août 2012



Mali : Des femmes de soldats empêchent l’arrestation de leurs époux partisans de l’ancien président ATT

Des dizaines de femmes de militaires ont coupé la route à Bamako à d’autres soldats venus arrêter leurs époux, partisans de l’ancien président Amadou Toumani Touré destitué le 22 mars dernier par une junte conduite par le capitaine Sanogo.

L’une de ces femmes répondant au nom de Mariam, a déclaré que ces militaires sont venus, hier jeudi, au camp des parachutistes à l’ouest de Bamako pour arrêter leurs maris et qu’elles s’y sont opposées parce qu’elles « réprouvent cette manière ».

Les femmes se sont dressées devant ces soldats venus arrêter deux militaires proches de l’ancien président ATT, et les ont empêchés de s’introduire dans les domiciles.

 

Une autre femme, épouse d’un membre des bérets rouges, unité de l’armée malienne qui avait la charge de la sécurité du président et qui a été dissoute a déclaré : « si quelqu’un revient ici pour arrêter nos maris, on va le kidnapper, on en est capable ».

A signaler que plus de 300 femmes de militaires avaient manifesté, le 16 juillet dernier, pour demander la libération de leurs maris arrêtés et réclamer des informations sur ceux portés disparus.















GABONEWS APAnews