Mali : La CPI considère que la destruction des mausolées de Tombouctou est un « crime de guerre »


saharamedia
Lundi 2 Juillet 2012



La procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a déclaré que la destruction des mausolées de Tombouctou menée par Ançar Edine relève d’un « crime de guerre ».

La procureure de la CPI, d’origine gambienne, a ajouté, dans une déclaration à l’AFP à Dakar, où elle est en visite, que l’article 8 de la convention de Rome, instituant cette Cour, stipule que l’atteinte aux bâtiments civils non protégés « est un crime de guerre et que cela peut être appliqué aux mausolées de Tombouctou à caractère religieux ».















GABONEWS APAnews