Mali : Mort du chef rebelle touareg Ibrahim ag Bahanga


saharamedia
Samedi 27 Août 2011



Mali : Mort du chef rebelle touareg Ibrahim ag Bahanga

Les sources de Sahara média ont confirmé la mort hier samedi, du chef rebelle touareg Ibrahim Ag Bahanga dans accident d’avion.

La mort surprise d’Ibrahim Bahanga survient à un moment où le gouvernement malien manifestait de sérieuses craintes à propos de son retour de Libye accompagné de rebelles touaregs qui s’étaient engagés militairement en faveur du colonel Kadhafi.

Une source gouvernementale malienne avait annoncé, il y a quelques semaines, que Bahanga se trouvait à la tête d’un groupe de combattants touaregs dans une zone montagneuse au Niger et avait en sa possession des dizaines de véhicules tout—terrain chargés d’armes très sophistiquées fuyant les attaques de l’Otan contre les positions des forces loyales à Kadhafi.

Bamako espère maintenant que la mort de Bahanga puisse contribuer à la stabilité de la zone de l’Azawad où son groupe armé était le seul qui s’opposait encore à l’accord d’Alger signé entre le gouvernement malien et les mouvements de rébellion touaregs sous pression de Kadhafi.















GABONEWS APAnews