Mali : Une patrouille de l’armée exécute quatre Touaregs et en emprisonne d’autres


Nord Mali - Sahara médias
Mardi 23 Octobre 2012



Mali : Une patrouille de l’armée exécute quatre Touaregs et en emprisonne d’autres
Quatre  Touaregs d’un groupe de 9 personnes arrêtées, hier lundi, par une patrouille de l’armée malienne près de la frontière avec la Mauritanie,  ont été exécuté, selon ce qu’a appris Sahara médias.
Un témoin oculaire raconte qu’une unité de l’armée venant de la caserne de Djabali, a bloqué, hier, une marche organisée par des Touaregs nomades  qui se dirigeaient vers la ville mauritanienne d’Adel Bagrou, a arrêté 9 hommes, laissant derrière elle un groupe de femmes et d’enfants et pillant deux véhicules chargés de moutons.
Le correspondant rapporte, citant une source militaire dans la caserne de Djabali, avoir dit remarqué lundi matin « le retour dans le camp militaire de voitures de types Hilux transportant les cadavres de 4 hommes et trois motos », selon ses dires. La source précise que les quatre morts sont : Moustapha Ag Welayat, un septuagénaire qui est le chef du groupe, et dont les biens ont été pris, Litny, Issa Ag Abdou et El Haj Ag Ametna, ajoutant que les 5 restants sont considérés comme portés disparus. Et selon lui, cette unité est celle-là même qui avait commis le massacre des prédicateurs mauritaniens, dans la même aire géographique.
Il y a un mois, les éléments de cette unité avaient arrêté 4 commerçants de bétail et les ont exécutés également, selon des sources locales, en les égorgeant.














GABONEWS APAnews