Mali : deux soldats de la force du maintien de la paix tués dans une embuscade


Mali-Sahara Media
Mercredi 24 Mai 2017



Mali : deux soldats de la force du maintien de la paix tués dans une embuscade
Deux soldats de la force des nations unies pour le maintien de la paix ont été tués et un troisième blessé, dans une embuscade dans les environs de la localité d’Agilok, au nord est du Mali près de la frontière algérienne.

Selon la mission onusienne, les victimes faisaient partie d’une patrouille à pied qui se trouvait à 5 kilomètres de la localité.

Les nationalités des victimes n’ont pas été révélées par  la mission de l’ONU quand bien même une source proche d’elle a déclaré qu’elles étaient tchadiennes.

Le chef de la mission des nations unies au Mali, Mohamed Saleh Enadif, que cette attaque s’ajoutait aux violences ces dernières semaines qui n’ont épargné ni les populations civiles, ni les militaires maliens ni la force internationale.

Selon lui ces violences sont destinées à mettre en échec les efforts en cours pour instaurer la paix et la sécurité au Mali et il a réaffirmé le soutien de la mission aux efforts entrepris par le gouvernement malien et les parties signataires de l’accord de paix.

Déjà le 3 mai un autre soldat de la force de maintien de la paix a été tué lors de l’attaque d’une caserne à Tombouctou.
  
 
 














GABONEWS APAnews