Mali : inquiétude à propos de la santé du président invisible depuis une semaine


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 29 Janvier 2017



Mali : inquiétude à propos de la santé du président invisible depuis une semaine
Des informations de presse ont amené les populations maliennes à s’inquiéter à propos de la santé du président Ibrahim Boubacar Keita, dont la dernière apparition remonte au 21 janvier quand il avait reçu des familles bamakoises pour des condoléances après l’attaque d’une garnison militaire à Gao.

Des journaux locaux ont affirmé que le chef de l’état malien était hospitalisé dans une unité des soins intensifs d’un hôpital français, neuf mois seulement après s’y être rendu pour les mêmes raisons.

Ces mêmes organes de presse révèlent l’inquiétude des maliens à propos des visites répétées du chef de l’état aux hôpitaux français, après des rapports peu rassurants relativement à sa santé malgré le mutisme qui l’entoure, une situation qui inquiète les maliens qui craignent un vide constitutionnel.

L’un des journaux maliens a affirmé qu’une source de la présidence lui avait confirmé la présence du chef de l’état en France pour raison de santé.

Selon les médias maliens, le président Ibrahim Boubacar Keïta sera absent au sommet de l’union africaine les 30 et 31 janvier à Addis Abéba et sera représenté par le premier ministre Modibo Keïta.

Le chef de l’état malien est né le 29 janvier 1945 et avait accédé à la magistrature suprême de son pays en 2013 après des dizaines d’années dans les rangs de l’opposition et 4 défaites aux élections présidentielles.














GABONEWS APAnews