Mali : recrudescence des attaques des groupes armés dans le nord du pays


Mali-Sahara Media
Mardi 17 Octobre 2017



Mali : recrudescence des attaques des groupes armés dans le nord du pays
Le groupe armé « Nousratou Al Islam We El Mouslimin » a revendiqué mardi les attaques menées contre des casernes de l’armée malienne et des engins appartenant aux forces onusiennes dans le nord du Mali.

Ce groupe qui s’est constitué en mars grâce à la fusion de quatre groupes armés opérant dans la région du Sahel, a annoncé que ses combattants avaient détruit le 1er octobre en engin blindé de la force de maintien de la paix (MINUSMA) sur la route reliant les villes de Mika et Ansongo.

Le groupe annonce par ailleurs une opération menée le 3 octobre contre un véhicule de la gendarmerie malienne dans le village de Say, dans la région de Mopti, qui avait fait des victimes.

Dans le même communiqué, le groupe armé révèle une autre opération menée, une semaine après, c’est-à-dire le 10 octobre contre un poste de l’armée malienne dans une région relevant de la circonscription d’Ansongo, tuant un soldat et blessant un autre et récupérant un véhicule et des armes.

Dans un autre communiqué le groupe affirme que ses combattants avaient occupé pendant quelque temps la localité de Morja, dans la région de Koulikoro, d’où se sont enfuis les militaires maliens, abandonnant leur caserne.

Les combattants du groupe, selon le communiqué ont incendié trois véhicules et une motocyclette, et récupéré un autre véhicule et de l’armement avant de se retirer.

Une autre attaque a entraîné la destruction d’un engin blindé appartenant à la force des nations unies dans une région près de la ville de Manga.

Les attaques contre les forces maliennes et celles des nations unies se sont multipliées depuis que quatre groupes armés dans la région avaient décidé de fusionner pour donner naissance à un nouveau groupe « Nousratou Al Islam We Al Mouslimin ».

Il s’agit des groupes l’Emirat du Sahara, Aqmi, Al Mourabitounes et Ansar Eddine, front de libération du Macina.
 
 
 
  














GABONEWS APAnews