Maroc : démentellement d’une cellule féminine affilée à l’état islamique


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 4 Octobre 2016



Maroc : démentellement d’une cellule féminine affilée à l’état islamique
Le ministère marocain de l’intérieur a annoncé lundi le démentellement d’une cellule de 10 femmes qui ont prêté allégeance à Daech.

Ces femmes ont été interpellées lundi dans différentes villes du royaume, Kenitra, Tantan, Sidi Slimane, Salé et Tanger.

Les forces de sécurité ont saisi en possession de ces femmes des produits chimiques qui peuvent être utilisés pour la préparation d’explosifs.

Les premières enquêtes ont déterminé la volonté de ces femmes de faire partie de l’agenda criminel de Daech en tentant d’obtenir des composantes chimiques utilisées dans la confection de charges explosives afin de commettre des attentats au Maroc.

Selon le communiqué du ministère marocain de l’intérieur, le frère de l’une des femmes arrêtée avait commis un attentat suicide en Irak au début de cette année.

Le ministère ajoute que les femmes arrêtées étaient chargées de recruter dans les milieux féminins des volontaires pour étoffer les rangs de la nébuleuse en Syrie et en Irak.
 
 














GABONEWS APAnews