Maroc : nouvelles arrestations dans le cadre de la lutte contre le terrorisme


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 7 Février 2017



Maroc : nouvelles arrestations dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
Le ministère marocain de l’intérieur a annoncé lundi l’arrestation de trois personnes en relation 7 autres arrêtées récemment accusées de liens avec l’état islamique (Daech) et qui préparaient des attentats dans le royaume.

Selon le communiqué du ministère, l’enquête a confirmé l’implication de ces personnes dans la préparation d’attentats au Maroc contre des centres névralgiques, des hôtels et des centres commerciaux, de même que l’assassinat de personnalités politiques et publiques par l’utilisation d’explosifs et d’armes à feu.

Cette cellule terroriste a été démantelée le 27 janvier dernier, et les forces de sécurité ont exposé, après l’arrestation des individus, les armes et autres objets suspects découverts dans le domicile du chef du groupe.

Selon le ministère marocain de l’intérieur les produits découverts, après des analyses au laboratoire, se sont avérés des composantes chimiques utilisées pour la confection de bombes et ceintures d’explosifs.

Le communiqué ajoute que le groupe attendait l’arrivée depuis la Libye d’un expert en explosifs qui devait « les former à l’utilisation de l’arsenal criminel utilisé par les terroristes de Daech.

Le groupe a également planifié pour la mise sur pied au Maroc, dans la région de Boulewane, département d’Al Jedida, d’une base affiliée à l’état islamique, sous l’appellation de la branche de Daech au Maroc qui sera le point de départ de leurs actions terroristes au Maroc.

Selon les statistiques du bureau central chargé de la lutte contre le terrorisme, 167 cellules terroristes ont été démantelées au Maroc entre 2002 et fin 2016, dont 46 en 2013 et dont l’allégeance à Daech en Syrie et en Irak a été déterminée.
 
 
 














GABONEWS APAnews