Mauritanie : 2028 accidents de la circulation occasionnent 221 morts et 3094 blessés en 2009


saharamedia
Lundi 15 Mars 2010



Mauritanie : 2028 accidents de la circulation occasionnent 221 morts et 3094 blessés en 2009

Un rapport qui vient d’être publié par une grande société d’assurances de la place, révèle que 221 personnes sont mortes par accident sur les routes nationales en 2009, tandis que 3094 autres ont été blessées dans 2028 accidents. Le rapport se base sur les statistiques de la police et de la gendarmerie chargées de la sécurité routière.

Le rapport indique que les causes essentielles de ces accidents sont « l’imprudence des chauffeurs, le mauvais état des routes et celui des voitures ». Et pour faire face à ce nombre croissant d’accidents mortels, le gouvernement a mis en place une unité spécialement dédiée à la sécurité routière.


Le rapport tire la sonnette d’alarme : le nombre des accidents mortels a quadruplé par rapport à 2007 où le nombre de morts dans les accidents de la route a atteint le chiffre de 50 et celui des blessés celui de 1660 dans 7923 accidents répertoriés.

En janvier dernier, Sahara Média avait publié une étude du Dr Cheikh El Moustapha Ould Erebih indiquant que le tronçon de la Route de l’Espoir s’étalant sur 50 km en amont et en aval de la ville de Boutilimit est le plus dangereux de cette route et où il a été enregistré le plus grand nombre d’accidents.

Le Dr Ould Erebih qui est chirurgien à l’hôpital Khalifa Ben Hamed de Boutilimit a recensé entre novembre 2008 et novembre 2009 117 accidents sur ce tronçon qui ont touché 382 personnes évacués vers cet hôpital. Le taux moyen de morts dans ces accidents s’élève à 13%.

Enfin, selon des activistes de la société civile qui s’intéressent à ce domaine, les accidents de la route sont la principale cause de mortalité en Mauritanie et le déficit de sensibilisation des usagers de la route est pour beaucoup dans cette situation.

 















GABONEWS APAnews