Mauritanie : Des syndicats du Fondamental protestent contre un mouvement de directeur dans la wilaya de l’Adrar


saharamedia
Jeudi 5 Janvier 2012



Le syndicat national des instituteurs (coordination de l’Adrar) et le syndicat libre des instituteurs mauritaniens (section d’Atar) ont dénoncé la façon dont s’est effectué un mouvement des directeurs d’écoles dans la wilaya de l’Adrar.

Les deux syndicats ont indiqué, dans un communiqué commun dont Sahara média a reçu une copie, que la démarche « initiée par la direction régionale de l’éducation est en contradiction flagrante avec les principes qui doivent être pris en compte dans de telles mesures, à savoir le rang sur la liste de promotion et l’implication des syndicats dans toute action liée à la vie des enseignants ».

 

Ils ont affirmé que ces affectations « constituent une mise à l’écart claire des syndicats et la non prise en compte des engagements pris ainsi que l’encouragement du clientélisme et l’interventionnisme, pratiques nuisibles au système éducatif dans son ensemble », selon les termes du communiqué.

 

Les deux syndicats lancent un appel à la DREN et au Ministère pour que ce mouvement d’affectation soit revu et corrigé dans le bon sens, « pour garantir un climat de justice, de transparence et d’objectivité ».















GABONEWS APAnews