Mauritanie : Des transporteurs menacent de mener une contre offensive contre la surenchère.


saharamedia
Mercredi 25 Juillet 2012



Mauritanie : Des transporteurs menacent de mener une contre offensive contre la surenchère.

Des représentants de transporteurs au niveau de gares routières à Nouakchott ont menacé de recourir à ce qu’ils ont qualifié de « surenchères » pour faire face à celles qu’ils accusent certains de vouloir mener en appelant à la grève.

Ils ont nié, dans un communiqué commun dont Sahara média a reçu une copie, leur volonté d’entrer dans une quelconque grève, « parce qu’il n’y a pas de raison à cela », présentant les appels lancés par certains allant dans ce sens comme « des visées personnelles », selon leurs propos.

 

Les représentants des gares routières ont lancé un appel à tous ceux qui s’intéressent au secteur du transport terrestre de les soutenir « pour se dresser contre ces campagnes commandées », selon leur expression. Ils ont déclaré leur rejet du « marchandage de leur cause et de son implication dans les luttes politiques et régionales pour des considérations personnelles étroites ».

 

Ils ont indiqué que les taxes et autre bon de sortie ont été décidés en commun accord avec eux et avec l’ensemble des opérateurs du secteur, précisant que les conditions matérielles de chaque catégorie « ont été prises en compte ainsi que les revenus de l’activité qu’elle mène ».

A signaler que le communiqué en question a été signé par les représentants de diverses gares routières à Nouakchott.















GABONEWS APAnews