Mauritanie : L’UNEM demande la libération des étudiants arrêtés suite aux troubles de l’Université


saharamedia
Vendredi 22 Avril 2011



Le secrétaire général de l’Union nationale des étudiants de Mauritanie (UNEM), Mohamed Salem Ould Abidine, a demandé aux services de sécurité de libérer 5 étudiants arrêtés suite aux troubles qui ont secoué l’université de Nouakchott mercredi et jeudi derniers.

Dans un entretien téléphonique avec Sahara média, Ould Abidine a dénoncé l’arrestation de ces étudiants qu’il a qualifiés d’innocents, considérant que leur détention « relève d’une volonté de poursuivre les événements derrière lesquels se trouvent des milieux qui cherchent à créer une tension au sein de l’Université », selon son expression.

Le secrétaire général de l’Unem a déclaré que les syndicats d’étudiants « sont capables de dépasser la crise » et que les dirigeants de son organisation ont entrepris, dans la nuit du vendredi, une visite aux étudiants arrêtés en « signe de solidarité avec eux et pour demander qu’ils soient libérer sans tarder ».

 

 















GABONEWS APAnews