Mauritanie : L’UNEM juge « non légale » la décision prise par le ministre Ould Neini de suspendre les inscriptions à l’ISERI


saharamedia
Lundi 21 Novembre 2011



Mauritanie : L’UNEM juge « non légale » la décision prise par le ministre Ould Neini de suspendre les inscriptions à l’ISERI

La section de l’Union nationale des étudiants de Mauritanie (UNEM) au niveau de l’ISERI (Institut supérieur des études et recherches islamiques) a qualifié de « non légale » la décision prise par le ministre des Affaires islamiques de suspendre les inscriptions des nouveaux étudiants et de ne pas leur permettre de passer le concours habituel.

Un communiqué de l’UNEM, dont Sahara média a reçu une copie, appelle « à l’annulation de cette mesure inique » faisant porter la responsabilité entière de tout ce qui pourrait arriver aux autorités concernées (ministre et directeur).

L’Unem lance également un appel à toutes les forces vives de ce pays, « et à tous ceux qui veillent à l’intérêt de la Mauritanie », à se dresser contre la volonté de « liquider la plus importante des structures d’enseignement reflétant le visage de la culture et de l’authenticité de la Mauritanie ».

 

Le syndicat a enfin appelé à un meeting qu’il compte organiser, mercredi prochain, dans les locaux de l’ISERI.















GABONEWS APAnews