Mauritanie : La COD maintient son agenda visant à contraindre le président Aziz à quitter le pouvoir


saharamedia
Jeudi 21 Juin 2012



Mauritanie : La COD maintient son agenda visant à contraindre le président Aziz à quitter le pouvoir

La Coordination de l’opposition démocratique (COD) a renouvelé son appel au départ du général Mohamed Ould Abdel Aziz, considérant que c’est « l’unique solution pour sauver ce qui peut encore l’être des institutions de l’Etat mauritanien pris en otage par cet homme au pouvoir très personnel ».

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, la COD a indiqué qu’elle reste sur sa position réclamant le départ du pouvoir par des moyens pacifiques pour mettre un terme au saccage des ressources naturelles », selon les termes du communiqué.

 

Dans ce communiqué, la COD souligne que la Mauritanie « se débat dans une crise politique et économique qui touche tous les domaines de la vie sociale et sécuritaire », ajoutant que le général Mohamed Ould Abdel Aziz « veut que la Mauritanie soit taillée sur le moule de ses pulsions dictatoriales, son mépris pour son peuple et sa soif de pouvoir et d’argent ».

 

La COD a également abordé la question d’Al qaeda au Maghreb islamique (AQMI) et de la guerre contre elle dont elle dit que « les tambours battent depuis quelques jours » indiquant que le pouvoir « entraîne l’armée dans un conflit hors des frontières du pays en fonction d’agenda extérieur », allusion on ne peut plus claires au projet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) visant à favoriser une intervention militaire dans le nord Mali.

Enfin, la COD a aussi considéré que le gouvernement a failli en ne parvenant pas à faire face aux multiples problèmes que rencontrent les populations notamment en ce qui concerne les aléas de la sécheresse, la flambée des prix, et la faiblesse de la couverture éducative et sanitaire.















GABONEWS APAnews