Mauritanie : La « proportionnelle » fait naître des divergences au sein de l’opposition participant au dialogue


saharamedia
Lundi 19 Septembre 2011



Sahara médias a appris d’une source proche des partis d’opposition participant au dialogue, que le président de l’Alliance populaire progressiste (APP), Messaoud Ould Boulkheir, leur a demandé de présenter, lors des assises du dialogue, de faire une proposition commune allant dans le sens du rejet de la « proportionnelle » dans l’élection des conseils municipaux et le retour au système de la majorité absolue.

La source, qui a requis l’anonymat, a indiqué que les partis Al Wiam et Sawab se sont opposés à cette proposition et ont convenu de s’en tenir à la « proportionnelle » dans les élections municipales et législatives, ce qui a conduit chacune des parties à défense son point de vue dans des discussions relativement tendues.

 

Et, finalement, pour ne pas paraître divisée au yeux de leurs partenaires du dialogue (la Majorité), les partis d’opposition ont décidé de laisser les choses en l’état, concernant les élections législatives, et de demander des « améliorations » pour les élections municipales.

 















GABONEWS APAnews