Mauritanie : Le ministre de la Communication annule la décision prise par le directeur de l’imprimerie nationale de tripler les frais d’impression de la presse privée


saharamedia
Lundi 2 Janvier 2012



Le Rassemblement de la Presse Mauritanienne (RPM) a annoncé que le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Hamdy Ould Mahjoub, a donné des « instructions fermes » pour que les frais d’impression des journaux privés soient maintenus en leur état actuel, rejetant ainsi la décision prise par la direction de l’imprimerie nationale d’augmenter ces frais à partir de demain mardi.

Dans un communiqué publié lundi soir, et dont Sahara média a reçu une copie, le RPM loue la promptitude avec laquelle le ministre de la Communication a réagi pour satisfaire les doléances des éditeurs de la presse indépendante et également la compréhension dont il fait preuve, dans le cas présent, des difficultés que traverse ce secteur et de la nécessité d’appuyer la presse indépendante considérée comme « un pilier essentiel de la démocratie ».

La décision prise par le ministre de la communication d’annuler celle du directeur général de l’imprimerie nationale, survient suite à une réunion tenue aujourd’hui avec les membres du bureau exécutif du RPM venus l’informer de leur incapacité à supporter l’augmentation des frais d’impression de leurs journaux.















GABONEWS APAnews