Mauritanie : Le parquet de Nouakchott ordonne le transfert en prison de 5 étrangers convaincus d’avoir participés aux dernières manifestations


saharamedia
Jeudi 6 Octobre 2011



Le procureur de la République près du tribunal de Nouakchott a ordonné le transfert en prison de 5 étrangers convaincus d’avoir participés aux dernières manifestations du mouvement « Touche pas à ma nationalité » dans la capitale du Gorgol.

Les personnes placées en prison avant leur jugement prochain sont accusées de « trouble à l’ordre public » et de « rassemblement non autorisé ».

A noter que lors des manifestations de la mouvance « Touche pas à ma nationalité », le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation avait annoncé que des étrangers étaient impliqués dans les troubles qui ont troublé la stabilité du pays pendant une semaine.















GABONEWS APAnews