Mauritanie : Le parti au pouvoir se dédouane de l’acte d’agression contre le domicile du président du parti « Tawassoul »


Sahara Médias - Nouakchott
Lundi 26 Novembre 2012



Mauritanie : Le parti au pouvoir se dédouane de l’acte d’agression contre le domicile du président du parti « Tawassoul »
Un haut responsable de l’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, a déclaré que sa formation n’a rien à voir avec ce qui s’est passé, devant le domicile du président du parti « Tawassoul », Jamil Mansour, juste après le retour à Nouakchott du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.
Pour Ahmed Jidou Ould Zeine, le secrétaire fédéral de l’UPR, au niveau de la Zone 3 de Nouakchott, il s’agit d’un acte « irresponsable » avec lequel le  parti au pouvoir n’a rien à voir ni de près ni de loin.
il a poursuivi, dans un communiqué de presse dont Sahara médias a reçu une copie, que ces pratiques condamnables « ne reflètent en rien les principes du parti », se demandant à qui profite cela, surtout que l’on sait que l’UPR, qui était en train de vivre les joies du retour du président de la République, n’avait pas besoin de ternir son image par de tels agissements, notait-il. 














GABONEWS APAnews