Mauritanie : Les autorités acceptent un « direct avec le peuple » du chef de file de l’opposition, à travers les médias publics, et à l’image de celui du président Ould Abdel Aziz


saharamedia
Jeudi 18 Août 2011



Mauritanie : Les autorités acceptent un « direct avec le peuple » du chef de file de l’opposition, à travers les médias publics, et à l’image de celui du président Ould Abdel Aziz

Sahara média a appris de sources généralement bien informées que les autorités mauritaniennes ont approuvé l’organisation d’un débat radiotélévisé du chef de file de l’opposition, Ahmed Ould Daddah, et à l’image de celui du « direct avec le peuple » du président de la République, le 5 août dernier.

La source a indiqué que la réponse positive donné par la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA) est maintenant entre les mains du Rassemblement des forces démocratiques (RFD) qui doit en déterminer la date et les modalités d’organisation.

Le RFD avait, dans la foulée du « direct du président Aziz avec le peuple », à l’occasion de la commémoration de l’An II de son investiture, demandé l’organisation d’un débat similaire qui permettrait au chef de file de l’opposition de présenter à l’opinion publique nationale sa vision contradictoire de la situation générale du pays.

En outre, l’ouverture des médias officiels a toujours été posée par des partis d’opposition comme une des conditions du dialogue avec le pouvoir. 















GABONEWS APAnews