Mauritanie : Les chefs des états-majors et les hauts responsables sécuritaires font leur déclaration de patrimoine devant la commission pour la transparence financière dans la vie publique


saharamedia
Vendredi 5 Novembre 2010



Le chef d’Etat-major de l’armée mauritanienne, le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Lemine et le général Ahmed Ould Bekrine, secrétaire général du ministère de la Défense nationale, ont déclaré leurs patrimoines, jeudi, devant la commission nationale pour la transparence financière dans la vie publique que préside le magistrat Seyid Ould Ghailany, également président de la Cour suprême.

 

La même commission a également reçu les déclarations de patrimoine des hauts responsables de l’armée, à commencer par le général Félix Negri, chef d’Etat-major de la garde nationale, le général Mohamed Ould El Hadi, directeur général de la sûreté nationale, et le général N’Diaga Dieng, chef d’état-major de la gendarmerie nationale. Les intendants de l’armée, de la garde et de la gendarmerie, respectivement le colonel Ahmed Ould Valili, le lieutenant-colonel Mohamed Ould Veiss Ould Abidine Sidi et le lieutenant-colonel Abou El Maali Ould Sid’Amar, ont accompli, il y a quelques jours, la même formalité exigée par une loi votée en 2007 et dont l’application a toujours été demandée par l’opposition.















GABONEWS APAnews