Mauritanie : Les représentants de la TVM se retirent de la coordination des médias publics


saharamedia
Dimanche 29 Mai 2011



Le président de la Commission de la télévision de Mauritanie au sein de la coordination des médias publics, Cheikh Ould Habeib, vient d’annoncer le retrait des travailleurs de la TVM du mouvement de protestation entrepris pour obtenir des autorités le payement des augmentations de 50%, justifiant ce retrait par « la prédisposition de la nouvelle direction à répondre favorablement aux doléances des employés ».

Ould Habeib a également indiqué, dans une déclaration à Sahara média, que les travailleurs de la TVM ont remarqué que la question soulevée par les employés des médias publics « est devenue un sujet de tiraillement entre l’Association des journalistes de Mauritanie (AJM) et le Syndicat des journalistes, devant de la sorte l’objet d’exploitation politique au lieu de rester dans le cadre strict de revendications syndicales », selon son expression.

Il a poursuivi en disant que les employés de la TVM ont décidé de résoudre eux-mêmes leur problème en s’adressant directement à leur direction.

 

C’est la première fissure au sein de la Coordination des médias publics qui ont réussi déjà à mener une série de manifestations dont la dernière a été le sit-in organisé devant la Présidence de la République pour que les travailleurs de la TVM, de la Radio et de l’AMI puissent bénéficier enfin de l’augmentation de 50% octroyée en 2006 par l’ancien président Ely Ould Mohamed Vall.















GABONEWS APAnews