Mauritanie : Les sociétés de transport terrestre brandissent la menace de poursuivre leur grève demain


saharamedia
Samedi 7 Juillet 2012



Un certain nombre des propriétaires des sociétés de transport terrestre ont déclaré que des éléments du commissariat spéciale de la circulation routière leur ont signifié qu’à partir de demain dimanche aucun bus de transport interurbain ne pourra sortir avant de payer le bon de sortie.

Dans un contact avec Sahara média, l’un des responsables de ces sociétés a indiqué que cette taxe est de 1500 UM, pour un minibus et 2500 pour les grands bus. Une taxe que les transporteurs ont déjà rejeté et menacent d’aller en grève demain pour continuer à protester contre une telle mesure.

 

Les sociétés de transport avaient suspendu, il y a quelques jours leur mouvement de grève, espérant que les négociations entamées avec le ministère de l’Equipement et des Transports allaient aboutir à un accord sur cette mesure que l’Autorité de Régulation veut leur appliquer à nouveau.

 















GABONEWS APAnews