Mauritanie : Libération des 5 étudiants arrêtés suite aux troubles de l’Université


saharamedia
Lundi 25 Avril 2011



Sahara médias a appris, de sources généralement bien informées, que les services de sécurité ont libéré, aux premières heures de cette journée de lundi, les 5 étudiants arrêtés suite aux troubles qui ont secoué l’Université de Nouakchott mercredi dernier sur fonds d’élections controversées aux conseils de l’Université et des facultés.

A ce sujet, Bakary Bathily, secrétaire général du SNEM, syndicat auquel appartiennent les étudiants qui viennent d’être libérés, a déclaré que ceux-ci « paraissent en bonne santé » et que « la page des troubles que l’Université a connue est maintenant tournée après l’entente avec l’Union nationale des étudiants de Mauritanie et la libération de leurs camarades ».

Des centaines d’étudiants, parents et proches des étudiants qui étaient détenus au commissariat du Ksar 2 avaient manifesté, hier dimanche pour réclamer leur libération. Une manifestation qui a, une nouvelle fois, tournée en confrontation avec la police anti-émeute. Auparavant, la police avait empêché une délégation du Rassemblent des forces démocratiques (RFD), conduite par le président de ce parti, Ahmed Ould Daddah, ainsi que des élus de l’opposition, de visiter les étudiants arrêtés.

 

 















GABONEWS APAnews